Un joli sac Harris Tweed Made in Edinburgh

Un joli sac Harris Tweed Made in Edinburgh

Madame arborait depuis quelques temps un petit sac motif tartan sympathique mais au demeurant de mauvaise qualité. Cherchant un cadeau d’anniversaire, je me suis mis dans l’idée de trouver un sac de petite taille évidemment en tweed et fabriqué en Ecosse.

J’ai vu beaucoup de choses sur internet plus ou moins onéreuses, souvent un peu clichées et dont l’origine n’était pas toujours claire. C’est quand même dommage d’acheter du Harris Tweed monté en Chine !

Je suis tombé un peu par hasard sur le site de Catherine Aitken. Catherine est une créatrice d’accessoires qui sont conçus et fabriqués à la la main dans son atelier de Coburg à Leith.

Catherine est entrée dans l’industrie de la mode après une carrière dans la production de films et de documentaires de films pour la télévision et le cinéma. C’est en créant des sacs pour promouvoir un film au Festival de Cannes que Catherine a embrassé une nouvelle carrière. En 2014 Catherine a raccroché sa casquette de producteur pour se concentrer sur sa marque éponyme.

Elle privilégie une esthétique minimaliste en faveur d’une mode durable, et ses collections sont inspirées par les personnes en mouvement, urbaines mais soucieuses de la provenance de ce qu’il achètent.

Catherine a conservé l’ensemble des productions en Ecosse et Royaume-Uni et travaillent avec des artisans locaux. Elles utilisent des matières comme le fameux Harris Tweed produit dans les Hébrides extérieures ou encore les cotons cirés de Dundee, mixant ainsi héritage d’un savoir-faire avec un style contemporain.

J’ai jeté mon dévolu sur le modèle Voyager Messenger avec du Harris Tweed motif dogtooth noir et blanc, plutôt élégant, et en cuir de cerf pour le dos du sac et la sangle. Pour l’anecdote, alors que nos doudounes K-Way souffraient sous les pluies glaswégiennes de la tempête Dennis (ce qui a fait gondoler mon passeport), le Harris Tweed du sac a parfaitement protéger ce qu’il abritait !

Prix : 69£

Si vous êtes intéressés par des articles sur son site et que vous avez besoin de renseignements, n’hésitez pas à la contacter par mail, Catherine est très sympa et réactive.

A noter également que Catherine Aitken est très intégrée dans le tissu artisanal local, elle a d’ailleurs écrit un joli livre sur les artisans d’Edinburgh que je recommande pour ceux qui souhaitent sortir un peu des sentiers battus du Royal Mile.

ARTISAN EDINBURGH

Atelier Particulier, une marque Française d’accessoires proposant du Made in Scotland

Atelier Particulier, une marque Française d’accessoires proposant du Made in Scotland

Atelier Particulier est une marque Française créée en 2013 qui propose essentiellement une gamme d’accessoires variés homme et femme avec pour leitmotiv de promouvoir les savoir-faire du luxe et les plus belles matières à des prix contenus.

Ils travaillent en direct avec des ateliers réputés du Royaume-Uni, d’Italie et évidemment de France. En l’occurrence, ce sont 2 produits qui nous intéressent ici.

Echarpe en laine mérinos et cachemire double (modèle unisexe)

Il s’agit d’une écharpe double face réversible : un motif tartan et un motif chevron qui sont tissés ensemble. Cela donne une certaine épaisseur à la pièce qui est chaude aux dimensions relativement généreuses à savoir 50x180cm.

L’écharpe est composée de 90% de laine Mérinos et 10% de cachemire et est disponible en plusieurs coloris. Elle est fabriquée dans les Highlands non loin d’Inverness dans un atelier qui officie depuis 1797. Atelier Particulier ne le révèle pas, mais pour moi il s’agit du réputé Johnstons of Elgin.

Prix : 90 € 

J’ai d’ailleurs trouvé sur le net le même motif tartan de Johnstons mais sans cette option double face. Le prix hors solde était exactement le même que sur Atelier Particulier, mais avec peu d’infos sur la laine utilisée. Le positionnement prix de AP me paraît donc bon.

Bonnet Angora (modèle unisexe)

Ce bonnet est composé à 75 % de laine d’agneau Geelong (première tonte de l’agneau) et 25% d’angora.

Il est tissé à Stewarton non loin de Glasgow dans un atelier spécialisé dans ce type de produits. Cela n’est pas spécifié par AP mais je pense fortement qu’il s’agit de Mackie of Scotland. Je possède un bonnet de cette marque et le modèle est similaire. Dans tous les cas, le bonnet est chaud, comfortable et très doux.

Prix : 35€

Atelier particulier a sorti d’autres jolies pièces en provenance du Royaume-Uni comme un plaid tissé en Ireland, ou encore une belle écharpe 100% cachemire Zybeline fabriquée en Angleterre, et oui les English n’ont pas que des défauts 🤣🏴󠁧󠁢󠁳󠁣󠁴󠁿

Bijoux HEATHERGEMS – Made in Scotland

Bijoux HEATHERGEMS – Made in Scotland

Les bijoux HEATHERGEMS sont des bijoux fabriqués en Ecosse à base de bruyère. Cette entreprise familiale produit ses bijoux depuis les années 70.

Initialement basé East Kilbride puis Blair Atholl, l’usine et le magasin, que nous avons visités, se trouvent à Pitlochry dans les Highlands. Il existe tout un process pour transformer la bruyère en pierre.

Les tiges de bruyère sont récoltées dans les collines du Perthshire quand celles-ci ne présentent plus d’intérêt nutritif pour les animaux. Cela permet également de régénérer le paysage car sous ces tiges, la terre devient stérile.

Poursuivre la lecture de « Bijoux HEATHERGEMS – Made in Scotland »

Où trouver cet hiver un pull en maille écossaise chez des marques Françaises ?

Où trouver cet hiver un pull en maille écossaise chez des marques Françaises ?

Cette année, j’ai l’impression que l’Ecosse est à l’honneur car on retrouve pas mal de marques qui proposent des mailles écossaises. J’ai essayé de vous faire un petit florilège non exhaustif.

BONNE GUEULE (Homme)

La marque Bonne Gueule, qui est aussi un blog de mode masculine (le meilleur selon moi), propose un pull en laine d’agneau mérinos superfine. Les fils proviennent de chez Todd & Duncan qui a son usine sur les bords du Loch Leven, et est réputé pour la qualité de ces laines. Le produit est tricoté en fully fashioned (pas de couture, tout est remaillé en tricot) au Portugal chez l’un de ses fournisseurs habituels.

Je le possède et c’est tout simplement mon pull le plus chaud. Hyper doux au toucher, très épais, c’est une véritable armure contre le froid (le terme n’est pas usurpé) et le tout avec un style moderne et une coupe ajustée comme il faut.

Profitez également sur le site du shooting produit en Ecosse (c’est en septembre et on voit bien les fougères passer en mode golden bracken 😁) et du reportage très intéressant sur Todd & Duncan.

Prix : 180 €, au vu du poids de la bête et de la qualité de la laine c’est selon moi un bon rapport qualité/prix.

Poursuivre la lecture de « Où trouver cet hiver un pull en maille écossaise chez des marques Françaises ? »

Je voudrais… « un bonhomme de neige… » non, un Tartan!

Je voudrais… « un bonhomme de neige… » non, un Tartan!

Promis on ne vous parlera pas que de Tartan sur ce blog. Mais on l’aime le tartan. C’est beau un tartan. Aussi bien sur un vêtement qu’en décoration dans un intérieur.

Qui n’a jamais eu envie de s’offrir une écharpe tartan en lambswool ou cachemire en débarquant à Edimbourg?

J’ai d’ailleurs mis un peu de temps à comprendre ce que représentait vraiment un tartan. A ce propos, je vous recommande  l’excellent ouvrage « The Secret Life of Tartan » de Vixy Rae si vous souhaitez en savoir plus son histoire dans toutes ses composantes.

C’est un peu plus qu’un simple motif, qui d’ailleurs n’est pas exclusif à l’Ecosse. Mais il n’y a qu’en Ecosse qu’il a pris une telle signification culturelle avec les clans.

Aujourd’hui on trouve effectivement dans les tartans modernes toutes les couleurs. Mais originellement les tartans étaient teintés avec des pigments naturels trouvés dans la nature environnante. Le tartan en disait donc parfois autant sur le groupe de personnes qu’il était censé désigner que sur l’endroit où ils vivaient.

Poursuivre la lecture de « Je voudrais… « un bonhomme de neige… » non, un Tartan! »